Le jour où j’ai perdu la tête

978-2-89607-161-6
Description :
« Devant mon refus d’obtempérer, le policier décide de sévir.
— Vos papiers d’identité, s’il vous plaît.
— Euh… Je ne les ai pas.
— Où sont-ils ?
— Dans mon portefeuille… qui se trouve dans mon pantalon.
— Quel pantalon ?
— Celui que je porte.
— Je ne vois aucun pantalon.
— C’est que… mon corps est parti avec. Vous vous doutez bien que si j’avais mes jambes, je ne ferais pas le pied de grue ici.
— Vos jeux de mots ne m’amusent pas, jeune homme. »« Ploc ! Ma tête tombe dans la rue, entre le véhicule et le trottoir. Dans une flaque d’eau sale en plus. Aussi bien dire que mon rendez-vous avec Juliette Papineau vient de tomber à l’eau ! »
Illustration : Pascal Colpron
Soulières Éditeur, Collection Graffiti , 78, 2012   /   152 pages   /   14,95 $
Advertisements

Un livre sans histoire

2-89607-004-4
Description
Un roman qui se réinvente à chaque page, est-ce possible ? De la librairie jusqu’au Nunavik, le roman te parle et te raconte son long périple, ses tribulations, ses blessures. Tantôt acheté pour les beaux yeux de l’auteur, tantôt dévoré ou lu à haute voix à des enfants, il passe de main en main. Ce qu’il sait de ses lecteurs et de ceux qui n’ont pas voulu le lire étonne autant que ses révélations et ses confidences.
Soulières Éditeur, Collection Graffiti , 23  /   136 pages   /  12 ans et +,  2004,   11,95 $
Couverture: Michel Patry

Des nouvelles tombées du ciel

des_nouvelles_tombc3a9es_du_ciel.jpg
Description :
« Aux Îles-de-la-Madeleine, la mer est partout. En me baladant sur la plage, j’ai eu envie de me marrer. Alors que je contemplais l’horizon, le ciel a fait tomber sur ma tête six idées m’ont fait sourire. »
« Ces idées, je les ai nourries en trois coups de cuiller à pot. Je les ai fait engraisser, comme du bétail, jusqu’à ce qu’elles prennent la forme de nouvelles humoristiques. »
Prix littéraires :
• Prix littéraire des enseignants AQPF-ANEL – Catégorie nouvelles : LAURÉAT 2010
• Prix Alvine-Bélisle (ASTED) : Finaliste 2010
Illustration :  Carl Pelletier (Polygone Studio)
Soulières Éditeur, Collection Graffiti , 51,  2009   /   176 pages   /   11,95 $
Livre adapté aux personnes ayant une déficience visuelle à l’école Jacques-Ouellette

Les neuf noms de la Reine-Ronron

L97828953714721

Résumé

On dit que les chats ont neuf vies. Je ne sais pas si c’est vrai – et je n’ai pas très envie de mourir pour le découvrir –, mais je sais en revanche qu’ils peuvent recevoir différents noms au cours de leur existence. Moi, la Reine-Ronron, je peux me vanter d’en avoir eu neuf: Petite-Boule-de-Poils-Numéro-Trois, Macha, Crachat, Gouttière, Bohème, Sacha, Chapeline, Jumelle, Tigresse. Chaque fois qu’un humain m’adoptait et me baptisait, c’était le début d’une nouvelle aventure. Alors pas besoin d’avoir neuf vies, la mienne est déjà assez remplie!

Les Neuf Noms de la Reine-Ronron, une incursion dans l’univers d’une chatte forcée de prendre la clé des champs. Le parcours parsemé d’embûches et de surprises d’une petite vagabonde à quatre pattes qui a décidé de prendre son destin en main.

Chez Vents d’Ouest, collection Girouette aventure, 2008  (228 pages), 11,95 $, 7 à 11 ans

Mention : Sélection de livres de Communication-Jeunesse 2009-2010